Accessibilité:   A A

L’énoncé d’impact voulu et la théorie du changement d’ArtBridges/ToileDesArts

L’énoncé d’impact voulu :

D’ici à 2020, notre action fera en sorte que les organismes et projets d’art communautaires* aient plus de contacts, de connaissances et d’inspiration, et que le milieu de l’art communautaire et de l’art pour le changement social soit mieux réseauté et ait plus de visibilité.

Nous croyons qu’ultimement, grâce à notre travail, les personnes qui vivent dans des milieux défavorisés ou des collectivités ayant accès à peu de services, partout au Canada, auront davantage la possibilité de participer à des activités artistiques près de chez elles, et que la santé et la résilience des individus et des collectivités s’en trouveront améliorées!

* ainsi que toutes les personnes qui s’intéressent à l’art communautaire ou sont engagées dans une démarche d’art communautaire ou d’art pour le changement social au Canada

La théorie du changement d’ArtBridges/ToileDesArts

Voici les principales activités qui nous permettront d’atteindre l’impact voulu.

  • Sensibiliser
  • Réseauter
  • Rassembler les ressources
  • Partager les ressources
  • Diffuser les actualités du milieu de l’art communautaire

 

Notre raisonnement

Impact voulu

Si ToileDesArts fait de la sensibilisation et du réseautage, rassemble et partage les ressources et diffuse de l’info sur ce qui se passe dans le milieu de l’art communautaire et de l’art pour le changement social au Canada, cela aura comme conséquence directe (notre impact voulu) que les acteurs du milieu aient plus de contacts, de connaissances et d’inspiration, et par le fait même qu’ils soient mieux réseautés et aient une meilleure visibilité.

Impact intermédiaire

Que le champ de l’art communautaire ait plus de visibilité et que ses acteurs soient mieux réseautés augmentera la notoriété publique des bienfaits de l’art communautaire et du rôle de l’art dans le développement, la santé et la résilience communautaires.

Conséquemment, un plus grand nombre de personnes seront attirées par le milieu de l’art communautaire, il y aura plus de création et d’échange de ressources (fournitures, matériel et locaux) de même que plus de soutien financier et de ressources venant des gouvernements, des individus, des fondations et des entreprises.

Plus de personnes engagées dans le milieu et plus de ressources pour soutenir leur travail, ça donne plus de nouveaux organismes et projets d’art communautaires durables, entraînant le développement d’encore plus de pratiques, de normes et de principes prometteurs. 

Impact ultime

Un meilleur accès aux activités artistiques pour tous partout au Canada, ce qui améliore la santé et la résilience des personnes et des collectivités!

Glossaire

Nos activités :
Sensibiliser =

Informer et instruire le public en général sur l’art communautaire et l’art pour le changement social.

Amener les gens à connaître le milieu de l’art communautaire partout au Canada (p. ex., l’avancement de la pratique, les nouveaux projets, les implications intersectorielles, le perfectionnement professionnel, les recherches, les occasions à ne pas manquer, etc.)

Inviter les communautés étudiante et professorale à partager leurs travaux (recherches universitaires sur l’art communautaire et l’art pour le changement social) dans la section « Formation et ressources » du site Internet de ToileDesArts, afin d’enrichir notre plateforme de contenu universitaire orienté sur les réalités canadiennes, pour que tout le monde puisse y puiser et apprendre.

Plaider pour la cause de l’art communautaire au Canada. Participer aux rencontres et aux discussions. Oser raconter et partager nos histoires. Faire entendre la voix de l’art communautaire comme moyen puissant de développement communautaire favorisant la santé et la résilience des collectivités. Être des artisans du changement.

Établir et documenter le bien-fondé de notre travail en rassemblant et en partageant les résultats de recherches, rapports d’évaluation, documents sur les projets et histoires de cas qui démontrent les bienfaits notables de l’art communautaire engagé. Valider ces bienfaits et leur impact sur la santé et la résilience communautaire.

Établir les liens qui s’imposent et partager l’information.

Réseauter=

Mettre en place des occasions pour les gens de créer des liens, de se parler, de trouver des mentors. Organiser des rencontres par téléphone ou par vidéoconférence, animer des cercles de mentorat et des groupes de travail.

Communiquer avec nos partenaires communautaires et leur demander de quel genre de soutien ou de ressources ils auraient besoin – et ce qu’ils pourraient fournir ou partager avec un autre organisme ou projet d’art communautaire (p. ex., un studio, du mentorat, des idées de programmation, des procéduriers).

Mettre en contact les personnes qui demandent de l’aide ou du mentorat avec celles qui ont de l’expertise ou des ressources à partager et qui sont en mesure de les soutenir.

Diriger les gens vers les projets et les organismes d’art communautaire et d’art pour le changement social. Rassembler les gens du milieu et y inclure de nouvelles personnes.

Visiter et rencontrer les acteurs et les participants du milieu. Faire leur connaissance en personne, pas seulement en ligne.

Communiquer avec les décideurs, les subventionneurs et les personnes d’autres secteurs, et les amener à s’engager pour l’art communautaire.

Rassembler les ressources=

Rechercher l’information, l’expertise, les ressources et les bons tuyaux auprès des projets et organismes d’art communautaires au Canada ainsi que des personnes dans le domaine.

Cibler et rassembler des ressources telles que coffres d’outils, conseils de recherche de financement, manuels de lignes directrices, gabarits, réflexions, histoires, photos, vidéos, meilleures pratiques, programmes d’études et occasions de développement professionnel, offres d’emploi et de bénévolat, bourses, etc.

Créer des archives et un index de la documentation portant sur l’art communautaire au Canada.

Partager les ressources=

Jouer le rôle de catalyseur. Faciliter la mobilisation des connaissances afin de renforcer le potentiel des acteurs du milieu, d’éviter le dédoublement et d’ainsi accélérer le travail.

Soutenir et favoriser le partage de l’information, de l’expertise, du matériel et des ressources entre les personnes qui en ont et celles qui en ont besoin.

Offrir une série de documents gratuits ou abordables donnant de l’information sur l’art communautaire et l’art pour le changement social au Canada. Les mettre à jour régulièrement afin de s’assurer que l’information demeure pertinente et exacte.

Fournir un répertoire des projets, organismes, programmes et des autres ressources d’art communautaires gratuites, abordables et accessibles partout au Canada.

Diffuser les actualités du milieu =

Braquer les projecteurs sur les activités et les nouveautés du milieu de l’art communautaire et de l’art engagé au Canada en reconnaissant les spécificités du contexte canadien (Premières Nations, Métis, Inuit, bilinguisme, multiculturalisme, nouveaux arrivants, réalités urbaines, rurales, des régions éloignées, etc.).

Mettre de l’avant des histoires, des nouvelles, de l’information, des occasions à ne pas manquer et des ressources sur la plateforme de ToileDesArts. Souligner le travail pertinent et faire la promotion des activités et ressources actuelles, intéressantes et utiles.

Grâce à la plateforme de ToileDesArts, fournir un forum dans lequel les personnes en lien avec le milieu de l’art communautaire (parce qu’elles y travaillent, y participent ou s’y reconnaissent) peuvent s’exprimer et être entendues.

La population desservie

Le noyau de la communauté de ToileDesArts est composé à 80 % de personnes qui travaillent ou s’impliquent dans des organismes et des projets d’art communautaires ou qui y participent, partout au Canada. Les autres 20 % comprennent des individus qui ont un intérêt pour le domaine ou qui s’y engagent d’une façon ou d’une autre.

La communauté de ToileDesArts comprend des personnes venant de collectivités de toutes tailles, situées un peu partout au Canada et dont les champs d’intérêt sont très variés. Nous portons une attention particulière aux collectivités défavorisées ou qui ont accès à peu de ressources.

Ce que nous voulons accomplir comme résultats :
Contacts=

Il y aura plus de liens entre les personnes qui ont un intérêt pour l’art communautaire (ou l’art pour le changement social), qui travaillent ou sont engagées dans le domaine. Cela permettra plus de collaboration, de partage d’information, d’idées, de pratiques prometteuses et de ressources.

Connaissances=

Les personnes qui ont un intérêt pour le domaine, qui y travaillent ou y sont engagées d’une manière ou d’une autre en sauront plus sur les différents modèles organisationnels, sur les pratiques prometteuses, les leçons à retenir, les normes, codes d’éthiques, principes, bonnes idées, ressources, programmes scolaires et de développement professionnel, avancements de la pratique, nouveaux projets, implications inter et multisectorielles, nouvelles, histoires, tendances et ressources relatives à l’art communautaire et à l’art pour le changement social au Canada.

Inspiration =

Les gens auront envie de s’engager dans le domaine de l’art communautaire : en participant, en y trouvant un emploi, en devenant bénévoles, en donnant des ressources, en démarrant un projet près de chez eux ou autrement!

Les personnes du milieu de l’art communautaire et de l’art pour le changement social seront inspirées par les histoires et comptes rendus des autres à propos du démarrage et du maintien en activité d’un projet, d’un programme ou d’un organisme d’art communautaire, de la réalisation de projets, des enjeux et des problématiques qui surviennent en cours de route, des succès et des leçons à retenir; des pratiques prometteuses et des trucs pratiques, des règles d’éthique, des principes et des normes, des résultats, de l’impact, etc.!

Les personnes qui travaillent au développement communautaire dans d’autres secteurs (p. ex. la santé, l’éducation, la justice) auront une meilleure compréhension du rôle que l’art et les artistes peuvent jouer dans les changements recherchés. En conséquence, l’art se verra attribuer une place plus importante dans le développement communautaire.

Découvrir l’impact collectif des projets et organismes d’art communautaires partout au Canada et voir comment leur travail contribue à la santé et à la résilience des populations sera une source d’inspiration et de motivation pour tout le monde.

Le milieu de l’art communautaire et de l’art pour le changement social est mieux réseauté et a plus de visibilité =

Il y aura plus de liens et de cohésion entre les acteurs du milieu de l’art communautaire et de l’art pour le changement social, ce qui favorisera le développement du domaine.

Au Canada, plus de personnes connaîtront l’art communautaire et l’art pour le changement social.
Ils connaîtront l’impact favorable de ce travail dans les collectivités et sauront que l’art peut jouer un rôle important dans le développement, la santé et la résilience communautaires.

Ces personnes, ce sont les décideurs, les subventionneurs et donateurs, les enseignants et les étudiants, les spécialistes du renforcement des capacités, les gens de secteurs voisins tels que la santé, la justice, l’immigration, l’emploi, le bénévolat, les affaires, etc. ainsi que le grand public.

Les personnes engagées dans le milieu ou qui y sont employées apprendront qu’elles ne sont pas isolées, que leur travail a de la valeur et fait partie d’un mouvement plus vaste. Le champ de l’art communautaire est en croissance au Canada et notre travail collectif contribue à ce que des changements sociaux prennent place partout au Canada.

Impact ultime :

Un meilleur accès à des activités artistiques partout au Canada, ce qui améliore la santé et la résilience des personnes et des collectivités.

L’art communautaire a un impact collectif favorable dans les milieux et contribue à la santé et à la résilience des populations. L’art communautaire est un vecteur de développement et de changement social.

L’art rassemble les enfants, les jeunes, les adultes et les personnes âgées dans des espaces communautaires où en plus d’apprendre des techniques artistiques, ils acquièrent des habiletés fondamentales et du leadership, tout en favorisant le développement économique. Voici quelques-uns des bienfaits engendrés pour les individus et les collectivités : une réduction de la criminalité et de la pauvreté, des quartiers plus sûrs, une meilleure santé mentale et physique, de meilleurs résultats scolaires et une plus grande employabilité, une plus grande richesse culturelle, un engagement communautaire accru et une revitalisation locale.