Accessibilité:   A A

Les bienfaits de l’art communautaire

La création et l’expression artistiques rassemblent les enfants, les jeunes, les adultes et les personnes âgées dans des ateliers communautaires où en plus d’apprendre des techniques artistiques, ils acquièrent des habiletés fondamentales et du leadership, tout en favorisant le développement économique.

L’art communautaire profite aux quartiers et aux individus en rendant le voisinage plus vivant, en participant à la prévention du crime, en soutenant la santé mentale et physique, en contribuant au succès scolaire et à l’employabilité de même qu’en augmentant l’engagement communautaire, favorisant ainsi la revitalisation locale.

Cela se confirme chaque fois, partout au Canada dans les quartiers défavorisés, les communautés en proie à de grosses difficultés ou isolées en raison de leur éloignement géographique.

Quelques histoires d’art communautaire

Nous voulons partager avec vous quelques histoires inspirantes à propos de l’art communautaire à l’action. Bonne lecture!

  • DAREarts, Webequie, ON: Le récit de la réappropriation de leur pouvoir par les jeunes d’une communauté nordique grâce à la cocréation d’une chanson.
  • The Nina Haggerty Centre for the Arts, Edmonton, AB: Une histoire inspirante du centre des arts Nina Haggerty, où des adultes ayant une déficience développementale mettent l’accent sur la création artistique et sur leur développement en tant qu’artistes.
  • Le Festival de films par et pour les jeunes, Edmunston (Nouveau-Brunswick) : Découvrez ce festival francophone du Nouveau-Brunswick qui offre un espace d’expression aux jeunes de 6 à 18 ans en les initiant à la production vidéo et en diffusant leurs films, ainsi que d’autres vidéos réalisés par des jeunes d’ici et d’ailleurs.

Ce que les gens disent d’ArtBridges/ToileDesArts :

Merci @ArtBridges ! Une super ressource pour découvrir d’autres projets d’art communautaire tripants! - #communityarts #Canada @muralroutes

 

À la Fondation Michaëlle Jean, nous aimons recevoir régulièrement des nouvelles d’ArtBridges, qui nous donne un riche aperçu et une bonne idée de la vitalité du milieu de l’art pour le changement social au Canada. – Peter Flegel, directeur des communications et des programmes, Fondation Michaëlle Jean

 

ArtBridges/ToileDesArts nous a mis en relation avec des organismes autochtones et des boutiques d’art, etc. Nous ne pourrions pas être plus satisfaits de notre relation avec ArtBridges/ToileDesArts, qui a fait un travail extraordinaire pour soutenir notre campagne et, surtout, les jeunes du Nord. Miigwetch. » – Lauren Akbar, coordonnatrice jeunesse Mamow Sha-way-gi-kay-win: North-South Partnership for Children 

 

Je suis vraiment content que vous m’ayiez mis en contact avec SYiM (Southern Youth in Motion); la journée a vraiment été super. Il y avait aussi une exposition venant de la réserve de Pikangikum . J’étais là avec ArtsCanCircle et Carol Teal — elle aussi, elle a vu mes oeuvres grâce à ArtBridges. Merci pour tout (…) En fait, Carol m’avait trouvé sur le site d’ArtBridges; puis Lauren (SYiM) aussi. Et puis quand j’ai travaillé à la Peel Alternative School à Brampton, dans le Nord, je les ai rencontrées toutes les deux la même journée! Imaginez! - Michael Cywink, Community Artist

 

Merci pour tout le soutien que vous avez donné à notre projet, et pour l’expérience et les connaissances que vous avez partagées avec nous. (...) Comme nous travaillons tous et toutes de notre côté, dans des organismes offrant des programmes d’art à des jeunes qui vivent toutes sortes de situations, nous avons besoin de l’étincelle ou de l’impulsion qui surgissent quand on est en lien avec un réseau plus vaste, quand on a une vue d’ensemble du travail communautaire effectué. Cela nous permet de connaître d’autres organismes qui partagent notre vision et d’établir des relations avec eux, ce qui valide et renforce notre travail. Nous gagnons beaucoup, notamment en efficacité, à apprendre des expériences des autres personnes qui ont des buts similaires aux nôtres.

Voici quelques-unes des choses les plus utiles que vous avez fait pour nous : avoir partagé votre expérience et celle d’autres personnes à propos du développement de programmes, du marketing et du financement, nous avoir donné une rétroaction positive sur l’orientation de notre programme et nous avoir mis en contact avec le mouvement pancanadien qui cherche à offrir des programmes d’art (avec tous les bienfaits qui en découlent) aux enfants qui autrement n’y auraient pas accès.

En nous faisant découvrir ce réseau, vous nous avez insufflé une nouvelle énergie à un moment où nous commencions à grandir et où nous nous sentions un peu isolés et incertains de la voie à suivre, entre autres pour le financement. Merci! Shirley Hunt, travailleuse sociale, co-fondatrice et directrice, Focus on Nature, Guelph (Ontario). “Inspirer les enfants à explorer et à apprécier la nature grâce à la photographie”

Quelques succès de la ToileDesArts

ToileDesArts [twal-dez- aR]

Plate-forme de réseautage pour l’art communautaire favorisant la collaboration et le partage de ressources entre des projets, des programmes ou des organismes, au bénéfice de la collectivité.

Tisser la Toile de Hay River (Territoires du Nord-Ouest) au Nunavik (Nord-du-Québec)
Des gens d’une communauté inuit du Nunavik (dans le Nord-du-Québec) nous ont demandé de l’aide pour trouver une personne capable d’enseigner le tissage de crin de caribou. Ils avaient les fonds nécessaires au déplacement aérien du formateur ou de la formatrice, mais ils ne trouvaient personne. Nous avons communiqué avec 12 ressources d’Ontario, des Territoires du Nord-Ouest, de Terre-Neuve et du Yukon, et diffusé la demande. Grâce à nos contacts et à notre soutien, la communauté inuit a trouvé et engagé sa personne-ressource, qui venait de Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Collecte de fonds pour un projet d’art communautaire à Ottawa
Des étudiants en éducation de l’université d’Ottawa devaient organiser un événement-bénéfice dans le cadre de leurs études. Pour déterminer à qui iraient les fonds amassés, ils ont demandé à ArtBridges/ToileDesArts quels projets d’art communautaire travaillaient avec des enfants et des jeunes à risque dans la région d’Ottawa. ArtBridges/ToileDesArts leur a parlé de quatre projets et leur a fourni des informations utiles pour l’organisation d’un événement de collecte de fonds. Leur événement a ramassé plus de 1000 $.

Des organismes pour les jeunes de la rue, en lien grâce à la ToileDesArts
Les intervenants de RaY, un organisme de rue qui travaille avec les jeunes sans-abri à Winnipeg, ont demandé à ArtBridges/ToileDesArts à qui ils pouvaient s’adresser pour recevoir des conseils sur le démarrage d’un programme de préemployabilité fondé sur les arts à l’intention des jeunes de la rue. Nous les avons dirigés vers le Murphy Center for Community Youth Arts à Saint-Jean (Terre-Neuve), le projet Street Culture Kidz à Régina et ArtHeart à Toronto – tous des organismes qui ont de l’expérience dans le domaine.

Renforcement des capacités grâce à la ToileDesArts

  1. La fondatrice de Six Ah Wi, un collectif de jeunes artistes afro-canadiens de Toronto a téléphoné à ArtBridges/ToileDesArts pour demander de l’aide dans la recherche de nouveaux membres pour son conseil d’administration. Nous avons diffusé cette demande dans notre réseau et l’avons dirigée vers d’autres ressources qui pourraient l’aider.
  2. Le Parkdale Activity-Recreation Centre (PARC) et l’organisme 220 OAK Street Potters, tous deux de Toronto, nous ont demandé des exemples de politiques organisationnelles et de programmation pour qu’ils puissent les adapter à leurs programmes artistiques. Nous en avons trouvé quelques-uns pour eux.